Nuit Européenne des Musées

Samedi 20 mai de 19h à 23h

Quand 100 jeunes du territoire jouent à réinterpréter l'oeuvre Le Rocher de Sisyphe !

A l'occasion de l'exposition Sisyphe, six artistes, 100 jeunes du territoire ont été invités à donner leur propre vision de l'oeuvre de Jules Desbois. Textes, montages vidéos, photos sont exposés le temps d'une soirée.

Et si leurs réalisations s'exposaient au delà du musée ? Promenez-vous dans le village à la découverte de leurs créations et au hasard des ruelles, à l'école ou à la bibliothèque, vous tomberez peut-être nez à nez avec un artiste en pleine performance.

 

Exposition Sisyphe, six artistes

du 13 mai au 5 novembre 2017

Six artistes sont invités à réinterpréter Le Rocher de Sisyphe, oeuvre majeure du musée Jules-Desbois. Six techniques sont mises à l'honneur : le travail du papier (Anne Auguste), la céramique (Simon Pavec), la peinture (David Riou), l'illustration et la fresque murale (Thomas Frey), l'estampe (Christophe Forget), la photographie (Mr Ferrow).

Programme pendant l'exposition :

Dans le laboratoire, ouvert en continu, venez créer, expérimenter et donner votre interprétation du mythe de Sisyphe.

Samedis 13 mai, 10 juin et 7 octobre à 14h30 : ateliers pour adultes animés par les artistes de l'exposition.

Mercredis 25 octobre et 1er novembre à 15h : ateliers en famille animés par les artistes de l'exposition.

Salomé

Salomé, un sujet mythique

Célèbre personnage du Nouveau Testament, Salomé est la fille d'Hérodiade. Lors d'un banquet, Salomé dansa si bien qu'elle envouta son beau-père. Si bien qu'il déclara qu'il serait donné à Salomé tout ce qu'elle voudrait. Sur les conseils de sa mère, Salomé demanda qu'on lui apporte la tête de Jean-Baptiste (qui était opposé au remariage de sa mère Hérodiade) sur un plateau, ce qui fut fait.

Salomé par Jules Desbois, la sensualité dévoilée

Le XIXe siècle est marqué par la forte représentation de ce personnage mythique dans les arts. Jules Desbois ne fait pas exception, il la représentera vers 1912 en tentatrice au buste dénudée, en danseused'une grande sensualité. Jules Desbois s'attachera particulièrement à représenter le mouvement instable, le tourbillon des drapés pour suggérer la rapidité de la figure. Cette statuete en bronze rejoint les collections en 2015 grâce au soutien de l'Association des Amis du musée Jules-Desbois.

 

Photo : Salomé, Jules Desbois, vers 1912

Des portraits de Desbois arrivent au musée

Les deux portraits du sculpteur Jules Desbois  dessinés par son ami peintre Maximilien Luce ont été installés ce jeudi 1er août  au musée Jules-Desbois.

De la vie de Jules Desbois peu de témoignages sont arrivés jusqu’à nous, d’où l’importance de ses deux portraits de Desbois réalisés à la mine de plomb par son ami Maximilien Luce.

Les deux œuvres, datant toutes deux du début du 20e siècle, l’une acquise par le Conseil Général de Maine et  Loire et déposée au musée, l’autre généreusement donnée au musée par l’Association des Amis de Jules Desbois viennent étoffer les collections et apporter un regard plus intime sur le sculpteur.

 Des précautions draconiennes… pour des portraits rares
Les deux dessins, très fragiles ont nécessité la création de cadres sur mesure très profonds et dotés de verres anti UV, le tout pour limiter l’agression de la lumière. On connait peu de portraits de Desbois, ces dessins sont d’ailleurs les seuls connus de Desbois au travail, dans une attitude spontanée.  

 Luce, un peintre renommé, ami de Jules Desbois
Le peintre Maximilien Luce (1858-1941) est connu pour ses amitiés avec Pissarro, Seurat, Signac et des hommes engagés des milieux socialistes ou anarchistes. Il était aussi lié au sculpteur Alexandre Charpentier (1856-1909) avec qui il partageait les mêmes idées socialistes libertaires et un grand respect pour le monde des travailleurs. Desbois et Luce se retrouvent à habiter le même quartier et il semble qu’ils s’appréciaient et se fréquentaient.  Desbois a d’ailleurs fait un portrait de Mme Ambroisine Luce en 1904 (Coll. Château-Musée de Saumur) exposé au musée de Parçay-les-Pins.

Les dernières acquisitions du musée

 

Les collections du musée Jules-Desbois se sont considérablement enrichies depuis son ouverture au public en 2001. La municipalité et l’équipe du musée portent une politique d’enrichissement volontaire dans un contexte du marché de l’art qui voit la redécouverte du sculpteur parçayais et notament dans le domaine des arts décoratifs. En 2012, deux objets ont pu être acquis par l’Association des Amis de Jules Desbois et immédiatement donné au musée : Encrier Roses de Noël et une Cruche à cidre en étain Un lot de documents d’archives a également pu être acquis grâce à l’intervention de l’association. Il est en cours d’étude par la Conservation départementale des musées.

 

 

Un projet au musée

La découverte du musée Jules-Desbois est l’occasion pour les enfants de rencontrer l’œuvre d’un artiste aux talents multiples.
Les activités pédagogiques exploitent l’ensemble du musée avec des points particuliers sur certaines œuvres ou thèmes.
Aux travers des collections d’arts décoratifs, de la petite sculpture d’édition, de portraits en buste, de grandes sculptures monumentales, les enfants s’approprient un lieu et des œuvres avec pour objectifs pédagogiques :

- le plaisir de découvrir
- l’acquisition de savoirs
- la stimulation de la créativité

Il est également très important tant pour l’équipe du musée que pour les enfants que le musée soit vu comme un espace de connaissance ludique et interactif. La construction de projet en lien direct avec le projet de classe ou d’école est donc favorisé.

La visite découverte propose :
- la notion de modelé et de mouvement
- la notion de volume
- la nécessité de tourner autour d’une œuvre pour la comprendre
- l’utilisation de différentes matières
- les différents courant de travail de l’artiste (arts décoratifs, sculpture d’édition, groupes monumentaux, courant réaliste)

Selon les niveaux, un atelier (dessin, modelage, théâtre…) peut prolonger la visite et permet d’enrichir une notion choisie par l’enseignant (minimum 1h de visite suivi de 1h d’atelier)

Pour télécharger les fiches pédagogiques, cliquez ici

Renseignements et réservations au 06 27 82 68 26